AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
  • Facebook
  • Youtube
  • Bienvenue http://portedesmondes.1fr1.net/profile.forum?mode=viewprofile&u=-1Invité
    Des Membres prennent un An

    De la Musique pendant que tu Ecris ?
    //
    Partagez|

    Julie [ Cogiste ]

    Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
    AuteurMessage
    Luna Petite
    Scholiaste
    Scholiaste
    avatar

    Messages : 478

    Feuille de Personnage
    Age: 24 ans
    Famille/Clan: Scholiaste
    Nationalité: Djiboutienne (Africaine)

    MessageSujet: Julie [ Cogiste ] Dim 11 Juil - 2:21

    I – Identité

    Nom :Deschamp
    Prénom : Julie
    Age: 20 ans
    Famille :Cogiste
    Nationalité : Française


    Descriptions : 7 lignes minimum

    Plutôt grande, élancée, fine, de longs cheveux blonds qui lui tombent sur le visage. Elle ne sourit jamais. Elle n'est pas spécialement curieuse. Elle évite de regarder les gens en fasse. Elle est craintive, à la moindre petite chose qui ne va pas, elle cri, pleur, se débat, part en courant... Elle a de drôle de crises d'angoisse, qui lui empêche parfois de respirer et l'a fond trembler, n'adresse la parole à personne à part si on lui parle. Ses nuits sont agités de cauchemars...
    Elle se méfie de tous, sans exceptions, sauf des enfants, déteste tous ceux qui on contribué à son enfermement. Elle est persuadée qu'elle va très bien mais ses crises sont de moins en moins rares, ce qui fait croire à tout le monde qu'elle est effectivement folle...


    Histoire : 15 lignes minimum

    Le hurlement déchire le doux clapotis de la pluie sur le goudron. La fillette cri, à plein poumon, elle hurle à sa mère de revenir, elle cour, si vite. Trop vite pour son père. Elle cour. Suit la route, elle va aussi vite que sa fille, ne ralentie pas. Elle rit. Elle rit ! Julie trébuche. S'écrase.

    - Maman !

    Elle crit. Elle hurle son nom. Encore, encore et encore. Son père lui attrape le poignet. Il l'a force à l'a regarder. C'est son père, alors elle le regarde. Il est plutôt petit, plutôt vieux, mais elle l'aime comme il est. Il lui parle, il lui parle, essaye de l'a consoler, de lui dire que sa mère n'est pas la. Elle sait que c'est faux.

    - Mais papa, elle est la, elle est la ! Je la voit, je ne suis pas folle ! Croit moi, je sais ce que je dis, je suis sur, persuadée qu'elle est bien la ! Regarde et avoue que tu l'a voit aussi !


    Il secoue la tête. Une larme roule sur sa joue, s'écrase sur le goudron, se mêlant à l'eau qui tombe du ciel.

    - Non, Julie, je ne l'a voit pas.

    Elle le regarde dans les yeux. Sa respiration se fait rauque. Ses battements de cœurs augmentent dangereusement. Elle baisse les yeux. Se libère de la main de son père. Elle est la, elle le sait, elle le sent, elle l'a voit. Elle s'effondre, s'écorche les genoux sur le sol. Elle a mal. Non, pas aux genoux. Au coeur. Parce qu'elle l'a voit sa mère, parce qu'elle sait qu'elle n'ai pas folle.

    Son père l'aise à se lever. La guide jusqu'à la maison. L'aide à se coucher dans son lit. Ferme doucement la porte derrière lui. Elle n'a que 15 ans. Si jeune. Si perturbée. Il se dirige vers le téléphone. Tape un numéro. Porte le combiné à son oreille.

    Tut... Tut... Tut... Tut... Tut...

    - Allo oui, bonjour, secrétaire du bureau du docteur Spencer.


    - Je m'appelle Cédric Deschamp. Et je crois que ma fille a besoin de... Je croit que... Ma fille voit sa mère qui est morte il y a quelques années. Je...



    ¤¤¤

    Ils sont la, elle les a entendu venir, n'a pas réagit, et maintenant, elle hurle, supplie son père du regard, se débat à l'arrière d'une camionnette. Elle a peur, tellement peur. Ses cheveux son mouillée par l'eau de pluie, plein de sueur de s'être autant débattue. Elle pleur. Elle cri.

    Elle hait les médecins. Elle hait les psychiatre, elle hait son père, sa mère, tous ceux qui l'ont empêcher de rester dormir dans son lit ce soir. Elle a mal. MAl au coeur.

    ¤¤¤

    5 ans. 5 ans à souffrir. A essayer, à faire de son mieux. Des médoc', des paroles, envoyés sur le tas, avec les autres, pour qu"elle aille mieux"... Et sa mère est toujours la, quelque part, elle lui parle, elle cour... Souffrance.
    Le gardien ouvre la porte. Demande ce qu'elle a encore, se demande si elle a encore envie de faire un tour dans le parc... Mais elle frappe. Il ne sait pas comment elle a réussit à se défaire des liens qui l'entourrait. Mais elle l'a fait. Elle est libre. Et lui, il est assommé. Elle sort dans le couloir. Cour. Cour. Cour.
    Traverse le couloir. Sème les docteurs. Sort de l'hopital. Il ne l'a rattraperons pas. Elle est Julie, fille d'une Cogiste, même si elle ne le sait pas, et personne, jamais ne l'a rattrapera. Elle est libre. Elle saute. Prend son envol. Vol. Enfin.


    Images proposées :




    _________________


    ♫ I got the eye of the tiger, the fire, dancing through the fire
    Cause I am a champion and you’re gonna hear me ROAR
    Louder, louder than a lion ♫



    °Règles°
    °Contexte°
    Revenir en haut Aller en bas

    Julie [ Cogiste ]

    Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
    Page 1 sur 1

    Sujets similaires

    -
    » JULIE X caniche teckel de 13 ans (10) ADOPTEE
    » Julie Daval [Validée]
    » Julie la guerrière...
    » miss julie
    » Haiti: Liberté, "aide" et corruption

    Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
    Porte Des Mondes :: Bureau :: Personnages proposés-