AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

De la Musique pendant que tu Ecris ?
//
Partagez|

Attente interminable [PV Séléné]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Attente interminable [PV Séléné] Lun 13 Déc - 1:31

Pour cette mission, je n'avais pas reçu d'ordre. Je n'étais même pas censé être ici. Malgré tout, j'avais tenu tête à mon patron, et j'étais maintenant à Montréal, au Canada, mon pays natal.
Cette fois ci, j'étais armé, cette fois ci, j'étais en terrain connu. Ils ne me surprendraient pas une nouvelle fois. Plus maintenant. Je parlais évidemment des Cogistes, mes ennemis de toujours, que je recherchais sur toute la planète. C'était grâce à un ami policier que j'avais pu localiser celui la. Quelques coup de fils, et j'avais obtenu sa description, son nom, les raisons de son voyage au Canada, et d'autres renseignements. A présent, j'attendais dans un café le moment où ma cible se présenterait. Elle était une habituée de l'établissement, apparemment, elle y venait tous les jours. Je n'avais qu'à l'attendre, et refermer mon piège au bon moment. Vérifiant une dernière fois mon arme, je tentai tant bien que mal de me calmer. Ce n'était pas la première fois que je me retrouvais dans cette situation, cependant quelque chose me génait, sans que je puisse clairement savoir quoi.
Le fait que c'était une jeune fille que je visais, peut être. Le fait qu'elle n'était pas beaucoup plus agée que moi, qu'elle arborait un air d'innocence sur son beau visage. Je me repris en jurant. Ce n'était pas le moment de faire dans le sentiment. Quoiqu'il arrive, j'attraperai Séléné.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Attente interminable [PV Séléné] Jeu 6 Jan - 7:47

Séléné jura.
M*rde.
Elle avait, en marchant nonchalamment vers son café habituel, cassé un talon de ses nouvelles bottines qu'une ancienne amie lui avait donné.
Je m'en fiche, je n'aime pas les talons de toute façon.
Elle enleva les écouteurs de ses oreilles, fouilla dans son sac et en sorti une paire de Feiyue noire, qui contrastait avec son manteau vert émeraude. Personne ne l'aurait raté de vue.
Elle continua paisiblement à marcher vers le petit café. Elle n'avait plus qu'une seule rue à traverser lorsqu'il se mit à tonner. L'orage. Au canada, la neige était plus fréquente que la foudre, mais apparemment, les éléments naturels se fichaient de leurs fréquence ou non ce jour-là. Il tonnait et il allait se mettre à pleuvoir. Et elle n'avait pas de parapluie.
Lorsque la première goutte lui tomba dessus, elle était juste devant la porte cristalline du café.
Elle soupira d'aise, à l'idée de ne pas être trempée pour déguster un bon chocolat chaud.
Tout d'un coup, elle se sentie observée.
Une asiatique au milieu d'une foule Américaine, ce n'était pas chose courante, -même à Montréal-, et elle avait l'habitude des regards appuyés des personnes qui la croisait.
Mais cette fois, ce n'était pas pareil.
Elle n'avait jamais été douée pour la déduction, mais cette fois-ci, elle sentait qu'elle était observée par quelqu'un qui ne la regardait pas pour son physique, mais pour autre chose.
Elle eut un pincement au coeur.
Un danger.
Un danger approchait, et quoi qu'elle fasse elle y serait confrontée à un moment ou un autre.
Mais quel genre de danger ?
Elle était maintenant littéralement trempée. Ses cheveux noirs plaqués sur ses oreilles, elle réflechissait à ce qu'elle devait faire. L'eau lui ruisselait sur les creux de son visage.
Un homme la bouscula, pour entrer dans le café, et marmonna un 'pardon mamzelle'.
Elle eut de la peine pour l'homme, car elle sentait qu'il entrait à sa place dans le piège, qu'il allait mourir à sa place, et... Mais n'importe quoi. C'était n'importe quoi. Séléné devenait complètement parano, devant la porte de son café préféré.
Mourant d'envie de boire un délicieux chocolat chaud parsemé de crème, elle ouvrit la porte insoucieusement, mais avec un brin d'appréhension.

- Messieurs Dames..
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Attente interminable [PV Séléné] Sam 8 Jan - 6:23

- Messieurs Dames..

La porte du café s'ouvrit, laissant l'air frais du dehors s'engouffrer dans la pièce, et livra passage à une jeune fille visiblement à la recherche d'un coin chauffé. Il ne me fallut que deux secondes pour reconnaître dans cette innocente jeune fille la Cogiste que je recherchais. Toutes ces heures d'attente enfin récompensés ! De ma table, j'avais une bonne vue de l'ensemble de la pièce, et je pourrais observer ma cible où qu'elle s'assois. Tâtant mon revolver dans ma poche, j'en ôtais le cran de sureté. Mon plan était simple. Forcer la fille à sortir, l'emmener dans un endroit isolé, la forcer à déballer tous les renseignements sur sa famille qu'elle connaissait, puis la tuer. Pas de pitié pour les Cogistes. Mais avant, il fallait que je trouve un pretexte pour l'approcher... Voyant que l'on n'avait pas encore pris sa commande, je me levai de ma chaise, et m'approchai d'un serveur, un sourire aimable plaqué sur le visage.

- Excusez moi monsieur, pourriez vous m'indiquer les toilettes, je vous prie ?
- Elles sont situés de l'autre côté du couloir, après les cuisines.
- C'est ce que l'on m'a dit, oui, mais je ne les ai pas trouvé...

Poussant un soupir résigné, le serveur posa son plateau sur le bar, et me précéda dans le couloir. Quand nous fumes hors de vue des clients, je dégainai mon arme et assenai un violent coup de crosse sur la nuque du garçon. Celui s'écroula sans un bruit, tel une poupée de chiffon. Tirant l'homme dans un local à balais, je le débarassai de son uniforme, avant de m'en revêtir. Adoptant une expression confiante, je revins dans la salle de restauration, et me dirigeai vers la jeune Cogiste, qui attendait patiemment sa boisson. Quand je fus à sa hauteur, elle leva les yeux, et voulut parler, mais je ne lui en laissait pas le temps. Braquant mon arme dans son dos, je lui murmurais à l'oreille :

- Tu vas me suivre, sans faire de grabuge, et nous allons parler.

Je ponctuai mon ordre d'une pression de mon arme.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Attente interminable [PV Séléné] Sam 22 Jan - 7:17

Séléné entra, toute ruisselante.
Elle était vraiment heureuse d'enfin se poser quelque part.
Sentant une sorte d'onde malveillante dans la salle, elle s'assit à la table la plus éloignée. En même temps, elle ressentait le besoin de s'éloigner des autres, elle avait besoin de réfléchir.
Elle avait quelques petits problèmes, tels que de devoir s'éloigner de ses amis pour ne pas devoir leur révéler la vérité sur sa vraie origine.
Elle attendait maintenant avec impatience le serveur, pour pouvoir délecter son chocolat chaud qu'elle avait bien mérité.
S'ennuyant, elle observa tous les détails de son entourage.
Une personne âgée parlait avec entrain à son mari, et, en tendant l'oreille, Séléné pu entendre qu'ils discutaient de son bien-aimé chien.
Une jeune buvait un ice-tea nature avec des écouteurs, et en révisant ses cours, sûrement de maths vu la petite grimace que dessinait sa bouche.
Un jeune homme aux cheveux longs se leva pour se diriger vers le comptoir, demander quelque chose au serveur et repartir avec ce-dernier dans la couloir, en direction des toilettes.
Le téléphone de Séléné vibra.
Après avoir lu le message qui lui annonçait qu'elle n'avait plus de crédit, elle le rangea consciencieusement au fond de son sac.
Elle commencait à s'impatienter.
Un serveur se dirigea vers elle. Tout sourire, elle alla passer commande lorsqu'elle reconnu le jeune homme qui était parti dans le couloir habillé normalement, et qui revenait maintenant en serveur. C'est alors qu'elle compris.
Mais trop tard. Elle allait parler lorsqu'il lui enfonça son arme dans le dos.

- Tu vas me suivre, sans faire de grabuge, et nous allons parler.

C'était donc ça. Il voulait sa peau parce qu'elle était Cogiste. La haine permanente qui régnait entre les Familles se faisait ressentir ici.
De quel famille pourrait-il être ? Pas Mnésique. Elle le savait. Ni Guide. Il ne l'aurait pas attaquée. Ni Cogiste.
Restait les quatre autres familles.
Un pistolet dans le dos, elle ne pouvait pas tellement réfléchir.
Elle aurait très bien pu, avec sa vitesse incroyable, taper dans le pistolet pour le faire tomber par terre et maîtriser ce jeune homme, mais cela aurait fait un scandale. Et elle ne voulait pas attirer l'attention. Pas maintenant.

Murmurant, tout en sachant que le jeune homme l'entendait très bien, elle répliqua :

- Calme-toi, pourquoi tant de violence ? Nous pouvons en parler.. Je vais te suivre, mais tu ne crois pas que si l'on traverse le bar alors que tu m'enfonce ton arme dans le dos les personnes autour de nous vont se poser des questions ? Assieds-toi, et parlons..

Tout en parlant, elle souriait d'une façon presque dérisoire. Elle adorait la provocation.
Et elle savait bien que cette jeune personne n'allait pas s'assoir tranquillement pour parler, elle était donc sur ses gardes, prête à bondir, attaquer et.. tuer s'il le fallait à tout moment.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Attente interminable [PV Séléné] Mar 1 Fév - 8:31

La jeune fille se raidit, mais ne tenta pas de se dégager. Heureusement pour moi. Une Cogiste n'aurai aucun mal à me maîtriser au corps à corps, ma seule garantie de survie était la foule qui nous entourait. Ce qui voulait dire que je ne pouvais l'emmener à l'écart pour l'interroger.

- Calme-toi, pourquoi tant de violence ? Nous pouvons en parler.. Je vais te suivre, mais tu ne crois pas que si l'on traverse le bar alors que tu m'enfonce ton arme dans le dos les personnes autour de nous vont se poser des questions ? Assieds-toi, et parlons..

Et mer**, ma cible avait très bien compris la situation, et elle s'en servait à son avantage. Mais après tout, si elle craignait de se faire remarquer, la foule assurerait ma protection, et mon revolver deviendrait inutile, sauf si elle tentait de fuir. Sans la quitter des yeux, je vins m'asseoir en face d'elle, mon arme sur mes genoux. Pfft, la situation me mettait mal à l'aise. J'aurai bien mieux fait de lui coller une balle dans le dos, et m'enfuir en vitesse. Maintenant, je ne savais même plus quoi dire, et une désagréable sensation d'étouffement me prit. Vite il me fallait parler, sinon la situation m'échapperait complètement. Me raclant la gorge, je lui demandai d'une voix que je voulus sèche et agressive :

- Parler de quoi ? De tous mes amis que vous avez assassiné ? Du nombre incalculable de fois où j'ai été la cible de vos tueurs ? Ou encore de votre acharnement à me pourrir la vie ? Je vais vous tuer, cela ne fait aucun doute. Vous payerez pour tous les autres. Mais je ne vais pas m'arrêter là. Chaque Cogiste mourra un par un, jusqu'à ce que cette Famille maudite soit totalement exterminée !
Nous nous battons tous pour la suprématie, pourtant vous êtes les seuls à faire preuve d'une sauvagerie presque animale.


Petit à petit, je me laissai emporter, et je choisis de me taire avant de lâcher une info compromettante.
Ne jamais dévoiler son jeu à l'ennemi... Facile à dire.

- Je suis certain que vous avez une taupe parmi nous. Certains de nos hommes se font abattre dans la rue, nos plans sont contrecarrés avant même d'être mis en place... Donnez moi le nom de l'ordure qui vous fournit ces renseignements... et je vous préviens, je ne suis pas patient.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Attente interminable [PV Séléné] Sam 5 Fév - 20:53

Le jeune homme s'assit sagement à côté de Séléné, non sans afficher une grimace de dépit.
Séléné jouait de ces sentiments, et elle aimait ça.
Après s'être nonchalemment étirée, elle l'examina.
Cette personne possédait un regard froid et rempli de haine, ce qui fit frissonner Séléné.

- Parler de quoi ? De tous mes amis que vous avez assassiné ? Du
nombre incalculable de fois où j'ai été la cible de vos tueurs ? Ou
encore de votre acharnement à me pourrir la vie ? Je vais vous tuer,
cela ne fait aucun doute. Vous payerez pour tous les autres. Mais je ne
vais pas m'arrêter là. Chaque Cogiste mourra un par un, jusqu'à ce que
cette Famille maudite soit totalement exterminée !
Nous nous battons tous pour la suprématie, pourtant vous êtes les seuls à faire preuve d'une sauvagerie presque animale.


Séléné calcula rapidement dans sa tête qu'il en voulait contre les Cogistes.
Elle détestait, haïssait, reniait sa famille. Mais tête comme ce jeune homme l'était, il ne voudrait certainement pas l'écouter et la croire. Une seule idée flottait en permanence dans sa tête : la tuer, comme tous les autres Cogistes.
Il s'était coupé dans son élan, comme s'il allait révéler des informations vitales.
Séléné lui tirerait les vers du nez s'il le fallait. Et l'abattrait s'il tentait de la tuer.

- Je suis certain que vous avez une taupe parmi nous. Certains
de nos hommes se font abattre dans la rue, nos plans sont contrecarrés
avant même d'être mis en place... Donnez moi le nom de l'ordure qui vous
fournit ces renseignements... et je vous préviens, je ne suis pas
patient.


Séléné laissa échapper un petit rire cristallin. Comment voulait-il qu'elle sache quoi que ce soit alors qu'elle s'était éloigné le plus possible des Familles ? Qu'elle ne voulait pas se rapprocher de la sienne ?
Elle se mordit dans la fraction de seconde qui suivit la langue et les joues. Le rire avait duré un dixième de seconde, et seul une personne dotée d'une très bonne ouïe aurait pu l'entendre. Mais elle était quand même sûre que le jeune homme l'avait entendu.
Elle décidé de ne pas lui mentir, et répondit :

- Comment veux-tu que je sache quoi que ce soit ? Enfin, regarde-moi, je ne suis qu'une jeune fille.. Je déteste autant que toi ma Famille. Sache que si je savais quoi que ce soit je te le dirai, évidemment. Et puis je te préviens que si tu essayes de me tuer c'est toi qui va mourir. Fait bien attention à ta vie... Ton prénom ? Non, ce ne serait pas révéler des informations à l'ennemi puisque de toute façon je ne vois aucun autre Cogiste, et je me lasse de t'appeler "jeune homme".

Puis, intérieurement, elle ria. Évidemment que si elle savait des informations elle ne les donnerait pas. Non parce qu'elles concerneraient sa Famille, ça, elle s'en contrefichait, mais parce qu'elle détestait l'ambiance tendue due à cette guerre et qu'elle ne voulait en aucun cas y participer.
La seule Cogiste qu'elle connaissait, Dementia, vivait dans le même état d'esprit.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Attente interminable [PV Séléné] Dim 27 Fév - 0:13

- Comment veux-tu que je sache quoi que ce soit ? Enfin, regarde-moi, je ne suis qu'une jeune fille.. Je déteste autant que toi ma Famille. Sache que si je savais quoi que ce soit je te le dirai, évidemment. Et puis je te préviens que si tu essayes de me tuer c'est toi qui va mourir. Fait bien attention à ta vie... Ton prénom ? Non, ce ne serait pas révéler des informations à l'ennemi puisque de toute façon je ne vois aucun autre Cogiste, et je me lasse de t'appeler "jeune homme".

La réponse de la jeune fille me surprit. Un, elle ne doutait pas de sa capacité à me tuer, de deux elle prétendait ne plus avoir d'attaches avec sa famille. Hum, bien trop confiante pour son âge, sincèrement, je doutai qu'elle parvienne à esquiver trois balles de 44 tirées à bout portant. Mais bon, j'allais lui laisser le bénéfice du doute... Tentant de retrouver une certaine contenance, je répondis d'une voix crispée :

- Si tu n'as rien à voir avec les Cogistes, tu n'es pas coupable de leurs exactions, et je ne t'embêterai plus... mais comment savoir si tu me mens ou pas ? Mon métier m'a appris la prudence, et j'ai survécu en surveillant mes arrières. Comment faire confiance à une ennemie potentielle ?

La discussion n'avançait pas, et j'avais de plus en plus envie de m'échapper de ce café. Cette femme ne m'aiderait pas, et la tuer ne m'apporterait que des ennuis... Basculant sur ma chaise, je finis par me convaincre de ranger mon arme. Elle ne me servait à rien dans cette joute verbale. Après un temps d'attente, durant lequel j'examinai en détail l'inconnue, je déclarai d'une voix adoucie :

- Je m'appelle Alexander, Guérisseur. Et je déprime....

L'inconnue avait toujours cette lueur rieuse dans le regard, et un court instant, l'envie de rire me saisit. Je venais de passer pour un parfait crétin avec mon numéro de cow boy, et je désirais me faire pardonner :

- Bon, puisque les flingues ne donnent rien avec vous, je vais tenter autre chose. Vous prenez un café ?

Rieur, je la considérai d'un oeil neuf. Elle ne devait surement pas s'attendre à ça !

- Et en passant, quel est votre nom, jolie demoiselle ?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Attente interminable [PV Séléné] Ven 4 Mar - 9:25

La réponse de Séléné parut déconcerter le jeune homme. Qui perdait son esprit, qui ne trouvait plus ses mots.
Après un moment d'étourderie, qui aurait pu passer comme invisible aux yeux des gens non-Cogistes, il se résolu à répondre, d'une voix crispée :

- Si tu n'as rien à voir avec les Cogistes, tu n'es pas coupable de leurs exactions, et je ne t'embêterai plus... mais comment savoir si tu me mens ou pas ? Mon métier m'a appris la prudence, et j'ai survécu en surveillant mes arrières. Comment faire confiance à une ennemie potentielle ?

Séléné ria interieurement. Evidemment qu'elle n'était pas coupable de leurs crimes. Et qu'elle les détestait autant qu'il les détestait. Mais elle n'aurait jamais pu lui dire ça de cette façon, il l'aurait prise pour folle.
Puis Séléné fut confuse lorsque l'homme rangea son arme. Que s'était-il passé dans sa tête ? Elle ne comprenait pas et se méfiait encore. Elle eut un rictus nerveux lorsqu'il l'analysa dehaut en bas. Elle détestait qu'on l'observe de la sorte.

- Je m'appelle Alexander, Guérisseur. Et je déprime....

Il avait parlé d'une voix adoucie et posée. Comme s'il avait finalement réfléchit.

- Bon, puisque les flingues ne donnent rien avec vous, je vais tenter autre chose. Vous prenez un café ?

Ah, après avoir fait le kéké, il avait finalement décidé d'utiliser son cerveau avant de faire ses actes. Séléné ria d'un petit rire cristallin.

- Et en passant, quel est votre nom, jolie demoiselle ?

Séléné sursauta. Il l'avait appelé 'jolie demoiselle'. Mais elle se ressaisit avant qu'il ne l'aperçoive. Et lui sourit en échange.

- Ah, vous avez enfin réfléchit Alexander. Sage décision.

Avant de continuer, elle lui sourit de nouveau, pour insister sur le fait qu'elle préférait qu'il agisse de cette manière.

- Je m'appelle Séléné et je suis Cogiste. Mais ça, vous devez déjà le savoir, étant donné que vous me pistiez. Me tromperais-je ?

Elle plongea ses yeux dans les siens, et finit par conclure :

- J'ai soif moi. Et si cette fois j'appelais le vrai serveur ?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Attente interminable [PV Séléné] Dim 13 Mar - 5:46

- Ah, vous avez enfin réfléchit Alexander. Sage décision.
- Je n'avais pas vraiment le choix, répliquai je en souriant. Veuillez me pardonner ma brutalité, mais je suis à ... cran.


Mon arme était rangé, la Cogiste aurait pu me tuer d'un seul geste, mais elle ne tenta rien. Elle était peut être digne de confiance, après tout. Peut qu'elle n'avait absolument rien à voir avec sa famille.

- Je m'appelle Séléné et je suis Cogiste. Mais ça, vous devez déjà le savoir, étant donné que vous me pistiez. Me tromperais-je ?
-Non, vous avez raison. Avec les bases de données de ma famille, j'ai mis une semaine à vous retrouver. Il me fallait une cible isolée et pas trop proche de la communauté Cogiste. Vous, en somme. malheureusement pour moi, vos confrères ont tendance à se regrouper, ce qui ne me facilite pas la tâche.


Plantant mes yeux dans les siens, je tentai de lire en elle, de prévoir sa réaction. Mission impossible. Cette fille était insaisissable, je m'en rendais compte. Je m'étais attaqué à trop fort pour moi, je le craignais... mais bon, autant transformer cette rencontre forcée en une discussion agréable, après tout je n'avais rien à perdre. Me forçant à me détendre, je jetai un coup d'oeil sur mon environnement, avant de reporter mon attention sur Séléné.

- J'ai soif moi. Et si cette fois j'appelais le vrai serveur ?
- Faites, je vous en prie. Mais je vous préviens, je ne vous laisserez pas payer ! J'ai quelques petites choses à me faire pardonner, ajoutai je en riant.


Nos boissons furent apportés, et une fois le serveur gratifié d'un généreux pourboire, nous fûmes de nouveau seuls, en tête à tête. Sirotant mon café, je jetai de petits coups d'oeil à la jeune fille. Elle était belle cela ne faisait aucun doute. C'est ce moment que choisit mon portable pour sonner bruyamment. Agacé, je jetai un coup d'oeil au numéro, qui était celui de mon patron. Après une brève hésitation, je retirai la batterie de l'insolent appareil, et fourrai le tout dans le fond de ma poche.

- Certains instants sont trop rares pour être gâchés. Accepteriez vous de me parler un peu de vous ? Si cela ne vous dérange pas, bien sûr...
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Attente interminable [PV Séléné]

Revenir en haut Aller en bas

Attente interminable [PV Séléné]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Haiti: Un chaos interminable (pour mieux comprendre)
» Un retour après une lune d'attente | Pv Nuage Mystérieux et Étoile de Caresse | - The End -
» Kairos Nagao [ En attente d'une validation ]
» Longue attente [Privé WP]
» Quand l'attente se fait longue [PV : Holly] [Clos]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Porte Des Mondes :: Monde Réel :: Amérique :: Amérique Du Nord-