AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
  • Facebook
  • Youtube
  • Bienvenue http://portedesmondes.1fr1.net/profile.forum?mode=viewprofile&u=-1Invité
    Des Membres prennent un An

    De la Musique pendant que tu Ecris ?
    //
    Partagez|

    Fantaisie Morris [Guérisseur]

    Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
    AuteurMessage
    Luna Petite
    Scholiaste
    Scholiaste
    avatar

    Messages : 478

    Feuille de Personnage
    Age: 24 ans
    Famille/Clan: Scholiaste
    Nationalité: Djiboutienne (Africaine)

    MessageSujet: Fantaisie Morris [Guérisseur] Sam 27 Mar - 11:24

    I – Identité

    Nom :Morris
    Prénom : Fantaisie.
    Age: 7 ans
    Famille :Guérisseur
    Nationalité : Italienne

    II - Descriptions :

    Description physique : 7 lignes minimum

    SI VOUS AVEZ DES PROPOSITIONS D'AVATARS, JE VEUX BIEN, JE SAIS PAS TROP COMMENT VA ÊTRE FANTAISIE...

    Description de caractère : 7 lignes minimum

    Fantaisie est une petite fille traumatisé par la mort de ses parents, elle se sent coupable et elle l'est. Elle a peur des hommes, elle se méfie. Elle ne parle pas. Jamais. C'est sa punition pour avoir tué ses parents. Elle sait faire comprendre les choses sans discuter. Elle est discrète. Elle fait de l'asthme et elle est claustrophobe. Elle a peur de la foule.
    Fantaisie était une petite fille gentille et bavarde mais les évènements ont fait qu'elle est devenue peureuse et vulnérable. Elle est prise quelques fois de combustion, ou elle tremble beaucoup. Elle fait des cauchemars chaque nuit, elle entend sa mère qui cri, le bébé qui pleur.
    Elle sillonne les rues en évitant les gens, elle obéit à tout ce que ça mère lui a dit avant de mourir. Et souvent, elle cour...

    III - Histoire :
    Histoire : 15 lignes minimum

    Fantaisie Morris s'avança vers le berceau. Elle se pencha par dessus.
    Des yeux verts, un visage rond, de petits pieds potelés...

    - Bonjour Bébé... Murmura-t-elle.

    Il répondit par un "ga ?" impressionné. Elle lui sourit. Elle qui n'avait pas aimé l'idée de devoir partager ses parents, elle ne pouvait pas résister à ce petit bout de chou...
    Sa mère entra dans la chambre et se glissa silencieusement dans le dos de sa fille.

    - Il ne s'appelle pas bébé, il s'appelle Jean.

    Fantaisie se tourna vers sa mère avec un sourire triste.

    - Mais maman ! Jean, ça ne convient pas pour un bébé si beau !

    La jeune femme éclata de son rire cristallin.

    - C'est pourtant ainsi que ses parents biologiques l'ont appelés...

    - Maman, ses parents, ils ne l'aimaient pas, j'en suis sur ! Sinon, pourquoi est-ce qu'il se serait trouvé à l'orphelinat ?

    La femme ébouriffa les cheveux bruns de la fillette.

    - Va falloir que tu t'y fasses...

    Elle quitta la pièce, tout aussi silencieusement.
    La fillette caressa la tête du bébé et murmura :

    - Bonjour Jake...

    Il ferma les yeux et elle entonna la chanson du "petit papa noël".
    Dehors, les flocons se laissaient bercer par le vent...

    ~~~~

    La porte bleue semblait l'attirer, inlassablement. Elle l'a poussa et entra.

    - Qui es tu ?


    Elle s'avança vers l'homme qui venait de parler.

    - Je m'appelle Fantaisie. Et vous ? Comment vous vous appelez ?


    - Mon nom n'a aucune importance. A qu'elle famille appartiens tu ?

    - Morris.


    - La famille !

    - Ben... Morris, je m'appelle Fantaisie Morris !


    L'homme visiblement énervé, s'avança à pas lents et assuré. Ce n'est que lorsque la poigne de l'homme de referma sur sa gorge qu'elle comprit ses intentions... Il l'a souleva de terre et elle poussa un gémissement apeuré.
    Elle le supplia du regard.

    - Guide moi jusqu'à chez toi ou je te tues...


    La petite fille avait trop peur pour désobéir. Son petit coeur battait très vite, elle sentait un début d'asthme monter en elle, faisant naitre un sifflement chaque fois qu'elle inspirait ou expirait...
    Il l'a lâcha.

    ~~~~

    Un cri. Rauque. Celui de son père. Il s'effondra sous les coups de griffes de la hyène.
    La jeune mère attrapa la main de sa fille et se projeta dans l'escalier. Elles montèrent les marches 4 à 4 et la petite fille avait du mal à suivre. Elle était en état de choc. C'était elle qui avait emmené ce type. Elle avait tué son père.

    Sa mère la tira dans la chambre du bébé. D'une voix qui trahissait nettement sa peur, elle lacha à sa fille :

    - Fantaisie, tu n'es pas comme les autres. Je n'ai pas le temps de t'expliquer. Tu es capable de te guérir toi même. Mais si tu as trop de blessure et peu de temps, tu peu mourir quand même.
    Fantaisie, il faut que tu me promettes de ne jamais entrer dans la maison. Tu as trouvé la porte bleu ? N'y entre plus jamais. C'est dangereux. Tu comprend ?


    La jeune femme était accroupi devant sa fille qui ne voulait pas entendre parler de mourir alors que sa vie commençait à peine.

    - Fantaisie, le monstre arrive, tu vas prendre ton frère et tu vas partir. Quoi que je fasse. Je veux que tu cours, le plus vite que tu peux, sans jamais t'arrêter. Je veux que tu t'enfuis. Fantaisie, je vais mourir, mais c'est pas grave, d'accord ? JE serais plus la. Il faudra pas que tu viennes me voir. Il faudra que tu vives sans penser à moi. Mais ne t'inquiète, pas, je vivrais toujours en toi.


    - Ou ça, en moi ?


    La fillette était perdu. Mais elle savait ce qu'elle devait faire.

    - Dans ton coeur.


    Déjà, sa mère se ruait droit vers la hyène. Ils se débattirent contre le corps de l'autre. Mais Fantaisie savait exactement ce qu'elle avait à faire.
    Elle enleva Jake à son berceau et sauta par dessus les corps qui se battaient.

    Elle entendit sa mère crier :

    - Cours Fantaisie !


    Ses paroles furent suivit d'un cri rauque. Puis, de bruit de course. Déjà, l'homme-hyène était à ses trousses.
    Le bébé dans ses bras pleurait.

    Elle sauta les trois dernières marches, fonça droit vers la porte encore ouverte. Elle sortit, enjamba le petit portail blanc et travers la rue en courant. Si vite. Trop vite. Bien trop vite. Pour ses jambes. Elle trébucha. Se rattrapa. De justesse. Repartit.
    La hyène était à quelques mètres d'elle, il lui faudrait une seconde à peine pour l'atteindre.
    Elle ne pouvait plus fuir. Elle se tourna brusquement. Si brusquement que l'animal fut surprit par ce changement d'attitude.
    Le coup le prit au dépourvu, il s'arrêta. Elle était repartit.

    Une barre en fer. Celle des voisins. Elle l'attrape. Se tourne. La hyène à bondit. Elle est transpercé par la barre.
    La hyène devient l'homme. La fillette cour.
    Comme lui a dit sa mère. Elle cour. Ce n'ai que lorsqu'elle est trop épuisé pour continuer qu'elle s'arrête. Elle a parcouru presque toute la ville.
    Elle sert contre son torse le bébé, qui, bercé par la course, s'est endormit.
    Ses égratinures, les traces du combat, elle n'a plus rien. Disparut. Comme la petite fille bavarde qu'elle était.

    ~~~~

    Elle frappe. Son visage est sale, les larmes coulent toujours sur son visage. Une jolie femme lui ouvre et pousse un cri surprit.

    - Fantaisie ?


    - Bonjour maitresse. Je voudrais que vous gardiez mon petit frère. C'est un service que je vous demande. Occupez vous de lui, madame. Je ne vous demande que ça. Je ne reviendrais pas à l'école.


    La jeune fille se tourne, s'éloigne. Elle disparait dans les rues de Londres...





    Autre : Pour l'avatar, je pensais à quelque chose comme ça :



    Si ya d'autres propositions, envoyez moi un mp ! ^^

    _________________


    ♫ I got the eye of the tiger, the fire, dancing through the fire
    Cause I am a champion and you’re gonna hear me ROAR
    Louder, louder than a lion ♫



    °Règles°
    °Contexte°
    Revenir en haut Aller en bas

    Fantaisie Morris [Guérisseur]

    Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
    Page 1 sur 1

    Sujets similaires

    -
    » Wedin Mainbleue [Guérisseur, artiste & cie]
    » Keln, guérisseur itinérant
    » Un guérisseur hors du commun ! {Amarante}
    » De guérisseur à guérisseur
    » (M) Julian Morris - the enemy is the inner me (host)

    Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
    Porte Des Mondes :: Bureau :: Personnages proposés-