AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

De la Musique pendant que tu Ecris ?
//
Partagez|

Avoir un ange pour cible [PV Amy]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Rose Samuels
Rebelle
Rebelle
avatar

Messages : 86

Feuille de Personnage
Age: 18 ans
Famille/Clan: Rebelle
Nationalité: Américaine

MessageSujet: Avoir un ange pour cible [PV Amy] Sam 9 Nov - 7:59

Rose ouvrit l'enveloppe  et en sortit les documents qu'elle posa sur la table. Elle feuilleta rapidement les écrits énumérant la vie de la fille et finit enfin par tomber sur sa photo. Elle approcha l'image et eue un pincement au coeur. La fille était encore une enfant, tout comme elle. Elle commençait tout juste sa vie. Sur l'image, elle sortait de chez elle, des poubelles à la main. Elle avait de longs cheveux chatains et un visage simple et sans artifices. Elle était jolie, sans en faire trop. Elle avait l'air d'une sincérité et d'un gentillesse déconcertante. Pourtant, Rose refoula ce sentiment plein de reproches qu'elle sentait monter en elle. Elle lue en diagonale les documents et n'en reteint que l'essentiel.

Amy avait 15 ans. Elle était née au Brésil, et elle était guide.

Rose reposa les feuilles sur la table et leva les yeux vers son interlocuteur.

- Elle est partie ce matin, elle arrivera à l'aéroport vers 13 heures. Tu devras être la pour l'accueillir.

Rose acquiesca sans répondre.

L'homme se leva, reprit les papiers en prenant soin de froisser l'enveloppe déchirée et s'éloigna. La jeune femme sortie son téléphonne pour consulter l'heure. Il lui restait 45 minutes pour atteindre l'aéroport. Elle laissa un billet sur la table pour le Diabolo fraise qu'elle avait commandé, mais qu'elle n'avait pas bu...

Elle sortit. Il pleuvait des cordes. Elle tira sa capuche sur sa tête et se mit a courir. Elle mit cinq minutes à atteindre son hotel. Elle appuya sur le bouton de l'ascenseur, mais celui ci étant trop long, elle opta finalement pour les escaliers. Une fois dans l'appartement, elle enleva son éternelle manteau rouge et le remplaça par une veste en cuir qui dissimulait deux coutelas et un revolver chargé. Elle monta la fermeture éclaire jusqu'en haut et se précipita dans la salle de bain.

La fille qui se tenait devant le miroir était méconnaissable. Ses cheveux attachés lui affinait le visage et durcissait ses traits. Sa blessure à la lèvre n'était pas partie, elle avait dégonflé et était devenue bleue, puis jaune. Son air pressé la vieillissait. Jetant un dernier regard à cette drôle de fille qu'elle ne reconnaissait plus, elle sortie.

Il était 12h35.

Elle fut trempée en quelques minutes. Pourtant, il ne lui fallut pas longtemps pour trouver un taxi, mais en voyant le premier arriver, elle comprit que le chauffeur n'était pas d'humeur à se dépêcher et elle attendit le prochain.

¤ ¤ ¤

Rose remerçia le chauffeur et ressortit sous la pluie. Elle couru jusqu'à la porte qui s'ouvrit automatiquement. A peine entrait-elle dans l'aéroport qu'une voix de femme automatique annonçait l'arrivée de l'avion qu'elle attendait.

Elle demanda son chemin à une femme qui lui indiqua par quelle porte les passagers arriveraient. Rose inspecta rapidement les lieux. Elle prenait de gros risques en venant ici, n'importe qui pouvait la reconnaitre et appeler la police pour les prevenir de l'endroit ou elle se trouvait, mais les caméras de surveillances ne lui facilitaient pas non plus la tache. Elle espérait que son visage fatiguée, ses cheveux attachés et ses nouveaux vêtements la ferait passer innaperçue.

Puis, les voyageurs se mirent à débouler dans le hall de l'aéroport et elle se fondit dans la masse, ignorant les injures qu'on lui lançait pour s'être mis au milieu. Elle ferma les yeux et ouvrit son esprit en grand, acceptant en elle les multiples émotions de la foule, en cherchant une en particulier. La sienne.

Elle fut difficile à détecter. Puis, il y eut une émotion simple au milieu de tous et en l'écoutant avec plus de détails, Rose comprit que c'était elle. Elle n'était pas loin, elle était tout pret. Le regard de Rose accrocha un visage fin, perçu un éclat de découverte dans les yeux d'une jeune fille, et elle comprit que malgré sa haine, elle aurait du mal à la tuer.
Revenir en haut Aller en bas
Amy Alferes
Guide
Guide
avatar

Messages : 50

Feuille de Personnage
Age: 15
Famille/Clan: Guide
Nationalité: Brésilienne

MessageSujet: Re: Avoir un ange pour cible [PV Amy] Sam 9 Nov - 23:49

L'avion décolla dans les airs, faisant une drôle de sensation dans le ventre d'Amy. C'était en partie un sentiment de regret et de peur. Elle se sentait seule, au milieu de tous ces gens, qui parlaient, riaient, mangeaient, alors que elle avait envie de vomir. Sans vouloir se l'avouer, elle n'avait pas envie de partir, même si cette ville ne lui avait attiré que des problèmes, c'était là qu'elle avait grandit et avait vécu.
Lorsque une hôtesse de l'air passa  pour lui proposer a boire, elle refusa poliment la gorge serrée, se leva et s’avança à pas lents vers la porte des toilettes. Elle tourna la poignée et entra avant de refermer à clefs derrière elle et se retrouva face à son portrait dans le miroir. Amy soupira. Elle aurait aimé naître dans une autre famille que la sienne. Vivre sans son don qui l’oppressait. Vivre comme les filles normales, rencontrer quelqu'un qu'elle puisse aimer sans lui créer des problèmes.  La jeune fille secoua la tête et plaqua ses cheveux châtains contre son crane en chuchotant:

-Tu fait pitié pauvre fille...C'est impossible...

Quelques mois avant, elle se serait mise à pleurer, juste en repensant à son passé, mais elle avait vite appris qu'avec sa nouvelle vie, elle ne pouvait pas se permettre de se comporter en petite fille. Elle devait se montrer forte. Montrer aux autres qu'elle n'était plus la fille que tout le monde connaissaient... Seulement elle l'était encore...Au plus profond d'elle même.

Elle se passa de l'eau froide sur son visage fin et repartit s’asseoir à sa place, en évitant une vieille femme qui rouspéta à son passage, avant de s’endormir dans les secondes qui suivirent au fond de son siège.

                                                         
    * * *
L'avion toucha le sol Américain, bousculant tous les passagers dans leur fauteuils. Il avança pendant à peut près dix minutes sur la piste d’atterrissage,  avant de s’arrêter doucement et de laisser sortir les passagers. Amy se releva, s'étira et attrapa son maigre petit sac. Elle n'avait pas besoin de grand chose pour être heureuse.
Elle  passa sa capuche sur sa tête au moment ou une rafale de vent l'aspergea d'eau, se retrouvant dehors, sous la pluie battante. Ses pas de courses martelaient les marches métalliques, et lorsque son pied droit se posa enfin sur le goudron pour la première fois en un pays inconnu, quelque chose bougea dans sa tête. Elle n'avait jamais encore ressentit ce genre d'intuitions, si fortes. C'était un sentiment. Un sentiment qui ne lui appartenait pas. Celui de quelqu'un d'autre. Elle n'arrivait pas à savoir si cette personne lui voulait du mal ou pas, car tout était confus. Comme si cette personne faisait quelque chose qu'elle n'avait pas vraiment envie de faire...
En entrant dans le hall, elle se fit bousculer par un jeune, qu'elle aurait voulus apostropher d' injures qu'il ne connaissais certainement pas, mais elle se retint.
Elle aurait encore put ignorer ce sentiment au fond d'elle, comme elle le faisait souvent mais il devenait de plus en plus fort, et vibrait en elle.

Et ce fut à cet instant qu'elle l’aperçut.
Revenir en haut Aller en bas
Rose Samuels
Rebelle
Rebelle
avatar

Messages : 86

Feuille de Personnage
Age: 18 ans
Famille/Clan: Rebelle
Nationalité: Américaine

MessageSujet: Re: Avoir un ange pour cible [PV Amy] Dim 10 Nov - 2:18

Elle était guide. Rose le savait bien sûr, mais elle ne s'était pas attendu à ce que la jeune fille devine aussi facilement qu'elle l'attendait. Elle n'avait pas l'air de savoir ce que Rose lui voulait, ni trop si elle devait s'arrêter pour la regarder. Finalement, Amy passa à côté d'elle et la dépassa. Rose tata ses flanc, sentit avec soulagement le manche d'un coutelas  sous ses doigts et ouvrit sa fermeture éclaire afin d'y avoir accès plus rapidement. Puis, elle se laissa porter par la foule qui se pressait aux portes.

De nombreux voyageurs retrouvaient des amis, de la famille, des amours. Les étreintes, les rires, les pleurs étaient nombreux... Mais Amy était seule. Elle ne cherchait personne, ne scrutait pas même la foule à la recherche d'un visage connu, tout simplement parce qu'elle ne connaissait personne. Elle entrait dans un monde inconnu et en tant que guide, elle devait sans doute savoir que si c'était un choix important, elle risquait de s'attirer des ennuis rapidement.

Comment pouvait-elle se jeter dans la gueule du loup ainsi ? Elle n'avait pas l'air désespérée, ni vraiment triste. Elle semblait au contraire savoir ce qui l'attendait, mais Rose n'était pas la seule à vouloir la tuer. En sondant son esprit, Rose se surprit à se demander comment une ado aussi "normale" pouvait s'attirer autant d'ennuis.

Soudain elle croisa son reflet dans la vitre de la porte d'entrée et elle s'arrêta net. Elle avait aperçut ce reflet avant de partir de l’hôtel. Elle l'avait longuement observé et elle ne s'était douté de rien. Elle s'était simplement dit qu'Amy avait un visage qui lui paraissait familié. Son cœur fit un bon en avant... Elle retint sa respiration et soudain se rendit compte qu'elle avait perdu toute trace de celle qu'elle était venue tuer. Elle prit son portable de sa poche, composa un numéro et attendit, le souffle court, que quelqu'un décroche.

La voix de la femme qui l'avait sortit de l'hopital retentit à l'autre bout du fil :

- Allô ?

- Amy Alferes ! Dites moi qui c'est, dites moi pourquoi elle me ressemble autant.

Il y eut un long silence à l'autre bout du fil. Puis :

- Tu veux venger ta famille ?

- Oui.

- Alors tue la.

- Vous pouvez m'assurer que je ne le regretterais jamais ?

- Non.

Soudain, un homme passa les portes de l'aéroport. Un homme qu'elle connaissait. C'était celui qui l'avait quitté une heure auparavant. Toutes les pièces du puzzle se mirent en place. Elle était la pour faire ses preuves. Elle était la pour montrer qu'elle tuerait tous les membres des familles sans exception. Elle était la pour prouver sa fidélité à l'Autre. Et elle avait le choix entre réussir ou être vendue aux autorités de l'Etat pour ne pas avoir été capable d'assassiner une enfant. Elle allait être renvoyée à l’hôpital par ceux qui l'en avait sortit.

La haine monta en elle à une vitesse folle. L'homme qui venait de sortir allait tuer Amy Alferes, car il pensait qu'elle avait échoué. Elle appuya sur le téléphone rouge et le rangea dans sa poche. Elle se précipita à l'extérieur. L'homme marchait vite et Amy savait ce qui se passait. Elle esperait qu'elle le sèmerait, mais l'homme finirait par l'avoir. C'était un tueur à gage. Il était né avec un revolver dans une main et un coutelas dans l'autre. Si Rose ne faisait rien, une enfant de 15 ans finirait égorgé dans un coin reculé du parking de l'aéroport. Mais elle connaissait l'homme. Il allait prendre son temps. Il allait attendre qu'Amy ait vraiment peur, qu'elle se croit perdue, qu'elle implore sa pitié... Elle allait se mettre à courir, peut être tenter d'ouvrir des portes de voitures pour s'y réfugier, elle allait courir plus vite qu'elle ne l'avait jamais fait. Mais le résultat serait le même.

Elle allait mourir.

Rose ralentit le pas : elle avait le temps avant qu'il la tue. Il devait attendre qu'Amy l'emmène loin de la foule d'étrangers et de voyageurs. Et quand ce serait le cas, Rose aurait un homme à tuer et une ado à dissimuler. Elle devrait aussi faire croire aux rebelles qu'elle l'aurait tué.

Elle avait un programme chargé. Elle poussa un profond soupire.
Revenir en haut Aller en bas
Amy Alferes
Guide
Guide
avatar

Messages : 50

Feuille de Personnage
Age: 15
Famille/Clan: Guide
Nationalité: Brésilienne

MessageSujet: Re: Avoir un ange pour cible [PV Amy] Sam 23 Nov - 22:28

Ses pas se faisaient de plus en plus rapides et arrivée enfin à la sortie de l’aéroport, elle se mise à courir. Elle se fichait que les gens la regardent comme si s'était une déjanté. Avec une poigne de fer elle tenait son sac, qui se balançait de tout les côtés et se cognait contre sa cuisse. L'homme derrière elle allait plus vite qu'elle. Elle avait beau forcer l'allure, il était plus rapide et dans quelques minutes elle serait en sa possession comme une poupée chiffon entre les mains d'un petit frère qui veut se venger de sa sœur.
Sans regarder une seule fois si son poursuivant était là, elle tourna au coin d'une petite rue et agrippa la première cage d'escalier qui montait au toit d'un des immeubles.Ses os étaient gelés pas l'eau de pluie qui dégoulinait le long de ses cheveux et par ses habits trempés, qui lui collaient à la peau. Elle savait que une fois en haut elle serait coincée, mais elle aurait toujours le choix, après de lui demander ce qu'il lui veut. Après tout elle n'avait peut être que perdu son passeport ou elle ne sait quoi... Amy s’arrêta net. Son sac. Elle ne l'avait plus... Elle sera les poings. Elle était prête à se battre pour ce qui était à l’intérieure à mourir si il en était nécessaire.

"Continue à marcher..."

Amy s’exécuta et posa son pied droit sur le rebord du bâtiment. Une rafale de vent la bouscula en arrière, lui coupant la respiration. Elle leva la tête vers le ciel noir qui s'ouvrait pour déverser des cascades d'eau froide sur la ville. Avec une grande inspiration, elle posa son deuxième pied sur le muret, et observa les trente mètres en dessous d'elle. Ce serait finalement plus marrent de mourir en sautant, que de mourir face a un homme effrayant qui planterait une lame dans son estomac. Ce serait rapide, elle ne s'en rendrait surement pas compte si elle fermait les yeux... Elle ferma les yeux et écouta les bruits de la ville. Tout ce qu'elle percevait était le vent et les gouttes d'eau qui s'écrasaient contre le goudron encore chaud. Elle aurait sauté si elle avait eu son sac. Elle aurait sauté et par cette même occasion, elle aurait détruit toutes les preuves. Mais lorsqu'elle entendu les pas de l'homme grimper les escaliers, ses paupières se rouvrirent et elle vu son monde totalement différemment .Son monde maintenant n'était pour elle que mensonges. Et avec un gout de haine sur les lèvres, elle articula:

-C'est un peu facile de s'en prendre à une jeune fille de mon age... non?

Sa voie avait résonné. Forte, elle avait confiance en elle. Comme si quelque chose ou quelqu'un allait l'aider à rester en vie encore un peu... Et cela, elle le tenait de sa mère...
Revenir en haut Aller en bas
Rose Samuels
Rebelle
Rebelle
avatar

Messages : 86

Feuille de Personnage
Age: 18 ans
Famille/Clan: Rebelle
Nationalité: Américaine

MessageSujet: Re: Avoir un ange pour cible [PV Amy] Mar 26 Nov - 21:56

Rose passa sa main droite dans sa veste en cuir et attrapa son revolver. Puis, elle se résigna. Elle allait devoir tuer l'homme à l'ancienne car les Rebelles sauraient qu'il s'agissait d'elle rien qu'à la balle qui se serait loger dans le crane du messager. Elle referma la main sur l'un des poignards et le sortit sans difficulté de sa veste.

Elle n'avait pas cessé de courir. Elle ne se sentait pas fatiguée. La fille était tombée dans ce cul de sac stupide, mais Rose savait qu'elle ne l'avait que pour se sauver la vie. Elle savait en quoi son don consistait. Et apparemment, l'échappatoire d'Amy, c'était elle. Sinon, elle ne se serait sans doute pas jetée dans la gueule du loup ainsi...

Elle entendit les escaliers en fers cesser de grincer sous le poids de l'homme. Alors seulement elle s'y engagea. Elle avait connu quelques rebelles auparavant et elle savait que l'homme allait s'amuser à faire peur à la fille avant de la tuer. Mais Amy n'aurait pas peur, car elle était guide et qu'elle savait ce qui allait se passer.

C'était inévitable. Rose s'engagea dans la cage d'escaliers en marchant doucement et sans peser de tout le poids de son corps. Ils ne firent aucun bruit et quand elle atteint enfin le toit de l'immeuble, Amy était dos au vide et elle pouvait la voir à présent, mais son regard restait rivé sur le sac que brandissait le tueur.

- C'est ça que tu cherche ?

Il eut un petit rire méprisant et Amy ne réagit pas quand Rose s'approcha doucement par derrière. Bientôt, elle fut trop proche pour renonçer, alors elle alla loger sa lame dans le creu du dos du tueur. Elle insista avec fermeté afin que la lame commence à transperçer la peau. Mais la douleur ne le fit pas réagir, il se contenta de lacher le sac de la fille qui s'écrasa sur le sol.

- Rose, grogna-t-il.

Elle resta muette et sur ses gardes. L'homme tenait encore son revolver dans la main droite. Elle aurait dû le tuer sans remort par derrière. Elle reçut son coup de coude dans le nez. Il craqua et elle sentit le sang couler sur ses lèvres et son menton. Elle baissa la tête. Il pointait déjà son arme sur elle et avait sorti la deuxième pour la pointer sur Amy.

- Tu fais moins la maligne, la !

Et Rose se mit à rire. Après tout, elle n'avait jamais cessé d'être une folle. Elle riait aux éclats en pensant qu'elle s'était montré tellement stupide, mais qu'il était aussi ! Parce qu'elle faisait confiance au don d'Amy. Si elle avait prit cette cage d'escaliers, ça n'était pas pour rien. Elle semblait attendre encore qu'il se passe quelque chose et tant que Rose rierait, il ne se passerait rien. Elle cessa aussitôt et leva des yeux noirs vers l'assassin en se relevant doucement. Le canon de l'arme suivit son mouvement. Elle s'approcha jusqu'à ce que l'arme touche son frond. Elle était froide et son contact était désagréable, mais elle n'avait pas peur. A quoi bon ? Si elle mourrait, elle rejoindrait ses parents...

- C'est qui cette Amy pour moi ? Dis le moi puisque je vais mourir... Tu compte me tuer, oui ?

- Oui. C'est ta cousine. Ta cousine naturelle.

Le tueur insista sur la détente. Il allait la tuer pour finir son travail. Alors, elle eut cette idée de génie. Cette idée de paysane. L'homme, avec une arme a feu, n'aurait aucune chance de la tuer au corps a corps. Elle baissa la tête et se rua en avant. Le coup partit, la balle érafla son cou et brula sa peau. Elle était déjà sur lui. Et ce fut trop tard pour qu'il réagisse. Il la regardait d'un air de dégout profond et leva maladroitement ses deux armes sur elle. Elle les lui arracha et il tomba lourdement sur le dos. Seul le manche de son poignard restait logé dans ses côtes. L'odeur du sang parvint jusqu'à ses narines et pendant un instant, au souvenir de la mort de ses parents, elle eut envie de vomir. Elle se pencha vers l'homme qui murmurait et s'excusa maladroitement. Puis, elle se releva et alla prendre le sac d'Amy qu'elle jeta par dessus son épaule pour s'assurer que la fille la suivrait. Mais pour être clair, elle lacha :

- Suis moi, on s'en va.
Revenir en haut Aller en bas
Amy Alferes
Guide
Guide
avatar

Messages : 50

Feuille de Personnage
Age: 15
Famille/Clan: Guide
Nationalité: Brésilienne

MessageSujet: Re: Avoir un ange pour cible [PV Amy] Sam 30 Nov - 5:56

Amy ne bougea pas. Ni quand la jeune femme apparut en haut de la cage d'escalier, ni lorsqu'elle enfonça son poignard dans le dos de l'homme. Pourtant, lorsqu'elle lui ordonna de la suivre, elle descendit du rebord de l'immeuble et contourna le corps gisant au sol dans une marre de sang.
Il fallait se fier à l'instinct et c'est ce qu'elle fit. La seule chose qui la froissait était son sac dans sa main. Elle aurait eu plus confiance si il avait été dans la sienne, mais quelque chose lui disait qu'elle faisait ça comme pour l'attirer. Pour la forcer à venir sans lui vouloir du mal.
La pluie s'était arrêter de battre et les nuages laissaient apparaitre le soleil qui commençait à se coucher.
Elle se demanda comment la femme s'appelait, puis se rappela vaguement avoir entendu le mot Rose sortir de la bouche de l'homme. Et aussi le mot cousine naturelle. Elle avait une cousine? Elle ne savait même pas si ses parents avaient des frères et soeurs, ou plutôt elle n'avait jamais chercher à le savoir.
Amy avait du mal à suivre la cadence de Rose, elle était rapide, souple, silencieuse. Elle avait été entrainée à tuer.
Elle n'osait pas la rattraper et lui parler, lui demander pourquoi elle avait tué cet homme, elle aurait voulu en être capable et elle se sentit honteuse.
Elle avait mentit, défié, tué, mais après tout cela elle n'était pas capable de poser une simple question à quelqu'un.

-Qui es-tu?

Sa voie parut si enfantine qu'elle rougis, et regretta tout de suite ses paroles. Rose avait l'air si imposante, forte par rapport a elle, qui se sentait toute petite.
Elle regarda ses pieds en contournant les déchets dans la ruelle. Puis sans hésitations, elle articula:

-Tu peut me rendre mon sac? Ce qu'il y a à l'intérieur est très important...

Elle fixa son regard sur la longue chevelure de Rose, en attendant sa réponse.
Revenir en haut Aller en bas
Rose Samuels
Rebelle
Rebelle
avatar

Messages : 86

Feuille de Personnage
Age: 18 ans
Famille/Clan: Rebelle
Nationalité: Américaine

MessageSujet: Re: Avoir un ange pour cible [PV Amy] Sam 28 Déc - 7:12

- Je suis Sam. Sam Miller. Je ne connais pas le nom de famille de mes parents biologiques, donc je ne peux que te donner ce nom. Sinon, je suis une Rebelle. Je suis une tueuse à gage. J'ai été engagée pour tuer les membres des familles. Sauf que tu fais justement partie de ma famille, ça change la donne. Quand à ton sac, je me fiche de ce qu'il y a dedans. J'ai d'autres chats à fouetter. Figure toi que tu viens de signer mon arrêt de mort.

Rose serra plus fort le sac contre ses hanches. Elle avait envie de secouer cette fille et de lui hurler qu'elle ne la connaissait même pas et qu'elle aurait dû la laisser mourir, ou même la tuer. Elle pouvait toujours le faire, après tout. Les rebelles la savaient instables, ils savaient à tort qu'elle était capable de tuer un homme sur un coup de tête et avaient dû s'attendre à ce qu'elle laisse non seulement des membres des familles sur le carreau, mais aussi des rebelles un peu trop sur d'eux. Rose prenait la plupart des rebelles en pitié. La plupart d'entre eux étaient plus fou qu'elle. Ils agissaient par désir du meurtre, alors qu'elle agissait par dégout, et par amour. Elle agissait pour se venger. Mais elle savait aussi que ses parents adoptifs n'auraient jamais voulu qu'elle tue les membres de sa famille naturelle. Elle se refusait d'être l'auteur d'un tel crime.

Rose entraina sa "cousine" jusqu'à l'aéroport et entra dans le premier taxi vide. Elle grimpa par dessus les sièges arrières pour laisser une place à Amy. Le conducteur ne demanda pas ou elles allaient. Il démarra. Et ce ne fut qu'après coup, quand Rose et Amy entrèrent dans la ville, qu'elle se rendit compte que c'était bizarre. Elle observa plus attentivement l'homme au volant. Son coeur rata un battement et elle se ressaisit rapidement. Elle devait agir vite. Amy étant guide aurait dû la prévenir, mais il était vraie qu'elle ne lui en avait pas laissé l'occasion. Et puis, elle qui passait sa vie à détruire les dons des familles, elle n'allait pas en plus profiter de ce don !

Elle se recula dans son siège et demanda au conducteur :

- Alors ça y est ? Les nouveaux sont mis à l'épreuve ?

Il répondit du tac au tac :

- Tu devrais éviter de pointer ton arme sur ma tête. Un mort de plus, c'est plus de dommages. Et tu sais aussi bien que moi que c'est toi qui finira par payer au final. Mais je crois que les rebelles ont décidé de te pardonner. Après tout, tu as capturé une guide vivante.... On n'en demandait pas tant !

Il explosa de rire. Rose le regarda dans le rétroviseur, tira l'un de ses coutelas de sa veste et le fit glisser sur le siège jusqu'à ce qu'il atteigne la main d'Amy. Puis, elle sortit son portable et écrivit rapidement : "Attend l'opportunité. Je compte sur ton don." Elle le mis en évidence afin qu'Amy le voit, puis elle effaça le brouillon et rangea son téléphone. Le conducteur se méfiait et les observait dans le rétroviseur, mais elle était trop discrète pour qu'il se rende compte de quoi que ce soit. Elle était entraînée à fuir, à passer inaperçue. La voiture tourna dans une toute petite ruelle et s'arrêta devant un local délabré. Une femme se tenait la. C'était elle, bien sur.

C'était cette femme qui l'avait sortie de l’hôpital.

Elle sentit ses bras pris de tremblements et elle les serra furieusement contre son corps. C'était l'une des séquelles... Elle poussa un profond soupire. Amy était guide et elle se retrouvait entourée de Rebelles. Elle avait été stupide de croire qu'elle arriverait à la sauver. Mais au moins, elle n'avait pas été à l'origine de sa mort. Elle ouvrit sa portière et sortit. La femme lui offrit un sourire franc puis s'adressa directement à Amy :

- Tu peux sortir Jeune fille, nous n'allons pas te manger !
Revenir en haut Aller en bas
Amy Alferes
Guide
Guide
avatar

Messages : 50

Feuille de Personnage
Age: 15
Famille/Clan: Guide
Nationalité: Brésilienne

MessageSujet: Re: Avoir un ange pour cible [PV Amy] Sam 25 Jan - 2:58

Amy hésita un instant et réfléchis: Si elle ne sort pas, ils croiront qu'elle a peur, qu'elle est faible. Sa main appuya alors sur la poignée, sur d'elle, elle n'arrivait pourtant pas à arrêter ses tremblements. Elle posa ses pieds sur le goudron mouillé, et sortit sa tête, faisant face à son interlocutrice. Ces gens étaient là pour elle, pour lui faire du mal.

"Fais les ciller..."

Elle se grandit, en courbant le dos légèrement, et lâcha avec le plus d'enthousiasme possible:

-Vous êtes tous là pour moi? Que d'attentions! Je vois que je suis admirée!

Son ton était ironique, et les lèvres de la femme se pincèrent. Seulement, ce n'était pas Amy qui avait parlé... Ce n'était pas ses paroles, elle n'aurait jamais dit cela auparavant. Le doute s'installa en Amy. Et si tout cela avait été organisé depuis des des jours, des semaines, ou des mois? Il savait qu'elle viendrait ici un jour ou l'autre et ils étaient près. Et si Sam n'était qu'une très bonne comédienne qui cachait bien son jeu?
Elle se retourna et l'observa. Son sac était encore dans ses mains, qu'elle serrait jusqu'à en avoir des traces rouges. Elle se rappela alors les premières paroles qu'elle avait prononcé après avoir tué un des ces hommes. Elle lui avait dit qu'elle se fichait de se qui pouvait se trouver dans son sac, et quelle venait de signer son arrête de mort, mais le contenu de ce sac aussi était capable de signer l'arrêt de mort d'une bonne centaines de personnes en peu de temps. Amy se fichait de sa propre vie, elle avait fait bien des choses depuis qu'elle avait quitté sa maison et sa famille, mais rien qui n'aurait pus lui donner encore l'espoir de servir à quelque chose dans ce foutu monde. La seule chose qu'elle devait faire avant de mourir, c'était d'enterrer ces preuves, de les bruler, afin qu'elles disparaissent de l'humanité à jamais. Ainsi elle pourrait partir en paix, l'esprit serein.

Elle attendait la réponse de la femme, en cours de patience, elle ricana:

-Alors? On fait quoi? j'ai hâte de connaitre enfin le programme!

Encore une fois se fut ce beau masque de plastique qui parla à sa place, poutant, la rebelle esquissa un sourire, amusée.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Avoir un ange pour cible [PV Amy]

Revenir en haut Aller en bas

Avoir un ange pour cible [PV Amy]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» "Je savais bien qu'il devait y avoir une raison pour être fille. La raison est que les hommes sont aussi beaux." Ondine
» ¤ Première nuit à Diantra pour le métisse | PV
» Petite aide pour trouver l'inspiration
» Pour demander un tuteur !
» Un nouveau patch

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Porte Des Mondes :: Monde Réel :: Amérique :: Amérique Du Nord-