AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
  • Facebook
  • Youtube
  • Bienvenue http://portedesmondes.1fr1.net/profile.forum?mode=viewprofile&u=-1Invité
    Des Membres prennent un An

    De la Musique pendant que tu Ecris ?
    //
    Partagez|

    Sheyra-Aryesh [Métamorphe]

    Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
    AuteurMessage
    Luna Petite
    Scholiaste
    Scholiaste
    avatar

    Messages : 478

    Feuille de Personnage
    Age: 24 ans
    Famille/Clan: Scholiaste
    Nationalité: Djiboutienne (Africaine)

    MessageSujet: Sheyra-Aryesh [Métamorphe] Dim 4 Avr - 7:24

    I – Identité

    Nom : Loany
    Prénom : Sheyra
    Age: 23 ans
    Famille : Métamorphe ( chat)
    Nationalité : Canadienne

    II - Descriptions :

    Description physique : 7 lignes minimum



    Difficile de me contredire, Sheyra. Tu es belle. Tes cheveux sont d'un noir de jais, ils te descendent jusqu'aux hanches. Tes yeux ne changent pas. Tu es métamorphe mais tu n'es pas capable de contrôler ton don. Tes yeux sont comme ça et resteront comme ça. Tu n'y peu rien. Ils sont orange et tes pupilles ont la même forme que celles des félins. Et, pour cette raison, tu fais fuir nombre d'humains.
    Difficile de résister a ta silhouette fine et élancée, a tes courbes envoutantes...
    Tu es d'une taille normal, ni trop grande, ni trop petite.
    Tu as une allure de félin. Habituellement, ton don te fait agir comme un félin même si tu as ton apparence humaine. Tu ne contrôle rien. Si tu as peur, si tu te sens en danger, et lorsque tu es sujet a de trop fortes émotions, tu deviens ce chat que tu appelle Aryesh ( le contraire de ton prénom ). Ce chat est assez petit, mais il te permet de fuir ou de te défendre. Il a les poils aussi noir que tes cheveux et ses yeux sont les mêmes que les tient.

    Description de caractère : 7 lignes minimum

    Tu n'es pas bavarde et tu ne parles habituellement que pour faire fuir les gens qui te veulent du mal ou que tu crois mauvais. Tu ne fais jamais de bruit, tu es discrète et ne supporte pas qu'on te regarde. Tu dois toujours passer inaperçu. T'es comme ça, t'y peu rien. Tu aime la compagnie mais tu te méfies de tout et de rien, donc il est difficile pour toi de te trouver des ami(e)s. Tu t'habitue donc a ta solitude. Tu t'acceptes parce que tu sais qu'avant d'accepter les autres, il faut s'accepter sois. Tu te sens facilement en danger. Tu as une apparence fragile et craintive. Mais en réalité, tu ne montres jamais que tu as peur, tu te contente d'accepter ce qu'il t'arrive dans le présent et de te défendre au lieu de perdre tous tes moyens. Tu préfère dormir le jour et vivre la nuit mais tu te forces a faire comme tout le monde. Ta vue et ton ouïe sont ultra développé. Tu fixe les gens pendant trop longtemps, comme les chats le font souvent. Certaines personne peuvent le prendre mal ou d'autre trouveront cela amusant. Tu te fiche de ce que pense les autres, tu te contente de suivre ton instinct. En revanche, lorsque quelqu'un te regarde trop longtemps, tu le menace du regard parce que tu ne trouves pas ça normal. Bien que tu le fais. Tu ne t'en rends pas compte en fait.
    Tu n'aimes pas la guerre. Tu n'aimes pas te battre avec des gens que tu ne connais pas.

    III - Histoire :
    Histoire : 15 lignes minimum

    5 ans...

    Tu le regarde. Tu te demande ce qu'il te veux.
    Tu n'as que 5 ans. Tu ne laisse pas transparaitre que tu te méfies de lui. Tu fais comme s'il n'était pas la. Tu sors du macdonald. L'homme doit se demander ce qu'une petite fille fait à cette heure ici.
    Inquiète, tu sors sans même regarder si ta mère est la. Tu sais ce que le patron va te dire : " désolé, ta mère travail, elle a pas l'temps "
    Tu pousse la porte d'entrée et tu sors. Le froid te mort les joues et il pleut des cordes. Le fracas de la pluie ne cache pourtant pas la porte qui se rouvre. Tu entends même les pas de l'homme derrière toi. Il est pourtant loin. Tu avances jusqu'à la prochaine rue. La, tu l'attends. Il arrive. Il tourne à l'angle.
    Tu ne réfléchit pas. Tu sautes.
    L'homme, surprit, pousse un cri rauque. Il bascule, se retrouve coincé entre le mur et toi, petit singe qui t'accroche a lui et qui le menace du regard. Tu le sens trembler. As-t-il froid ? As-t-il peur ? Tu ne sais pas. Tu t'en fiches. Tu veux simplement qu'il arrête de te suivre. Qu'est-ce qu'il veut à la fin ?
    Tu t'écris, d'une voix rauque qui n'est pas la tienne :

    - Qu'est-ce que tu veux !


    Il te regardes quelques secondes. Il doit réfléchir. Il te répond d'une voix qui laisse transparaitre la peur.

    - Je... Euh... Rien. Je rentre chez moi.


    Tu le laches et tu t'écartes. Tu lui fais signe de partir. Il s'enfuit en courant dans la ruelle...

    ~~~~

    15 ans...

    Chut.
    Tu te glisse derrière le tronc d'arbre. Lentement. Doucement. Sans un bruit. Les feuilles ne craque pas sous tes pas.
    Chut.
    Tu retiens ta respiration. Aller plus loin. Toujours. Il fait quoi ton père ? Tu le savais ça hein ? Tu le savais qu'il était pas net hein ?
    Chut.
    Il se retourne, scrute le petit parc, il ne te vois pas. Le voilà qui arrive. Il creuse un trou dans le sol. La ou il y a toutes les fleur. Tu comprends pas pourquoi il creuse, pourquoi il dérange toutes ses fleurs.
    Chut.
    L'acier brille au clair de lune. Tu retiens ta respiration. Il se redresse et se dirige droit vers une maison. Les fenêtre son encore éclairé. Il frappe. Il entre.
    Chut.
    Tu le suis. Ombre parmi les ombres, tu te coule dans la nuit. Il entre. Cou de feu. 1. 2. 3. Des cris. Nombreux. Les hurlement d'un bébé. C'est trop tard maintenant. Ils sont morts.
    Chut.
    Le silence de la mort te hante. Tu t'en imprègne. Tu as peur. Un grognement sour monte de ta gorge. Tes membres semblent se déformer. Tu entends encore plus fort. Tu vois encore mieux.
    Chut.
    Sous le clair de lune, un chat noir s'éloigne.

    ~~~~


    - Maman. Papa a tué des gens. Il est pas net.

    - Je sais Sheyra. Il est temps que tu connaisses la vérité sur ton père. Et la vérité sur toi.

    ~~~~

    Tu écoutes. Tu acceptes. Tu savais ce que tu étais. Mais ça ne change rien à ce que ton père est. Un assassin. Et toi, tu ne veux pas faire la guerre. Tu veux être libre. Tu regarde ta mère. Tu es blessée. Meurtris.

    - Désolé. Je suis moi. Juste moi. Je suis pas mon père. Je suis pas un assassin. Je veux pas faire la guerre avec des gens que je connais pas.

    Sous le coup de l'émotion, tu te transforme, et ta mère te regarde, les larmes aux yeux. Tu sors de la maison, sachant que tu ne reviendra jamais.

    ~~~~

    20 ans...

    Je suis vieux. Je te regardes, te souris. Je te montre la porte du doigt, et je souffle :

    - Entre.

    Tu obéis. Je ne te suis pas. Tu ne sais pas que comme si je t'avais attendu, je meurs deux jours plus tard. Tu ne me connaissais pas. Mais je savais tout de toi. C'était moi ton grand père, Sheyra...

    Autre : quelques modif' et ce sera bon...

    Eventuelle image à utiliser :


    _________________


    ♫ I got the eye of the tiger, the fire, dancing through the fire
    Cause I am a champion and you’re gonna hear me ROAR
    Louder, louder than a lion ♫



    °Règles°
    °Contexte°
    Revenir en haut Aller en bas

    Sheyra-Aryesh [Métamorphe]

    Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
    Page 1 sur 1

    Sujets similaires

    -
    » 3 - Hiérarchie Métamorphe
    » Reyson.D.Anstis, le pirate métamorphe.
    » [Recherche] Métamorphe ( vous ) contre Yveltal ( moi ) !
    » [Recherche]Métamorphe 5/6IV
    » [Echange] compléter le dex + métamorphe

    Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
    Porte Des Mondes :: Bureau :: Personnages proposés-